Domaine Faverot

771 Route de Robion - 84660 Maubec - France

Gites de charme en plein coeur du Lubéron

Map Icon

  • cottages@domainefaverot.fr
  • +33.6.08.92.86.19

La taille des vignes

13 avril 2015

La taille de nos vignes a démarré fin décembre sur nos cépages les plus tardifs à savoir Carignan et Mourvèdre pour se poursuivre par nos Syrah et Grenache.

La promesse d’une belle qualité de vin

Toutes nos parcelles sont taillées selon une taille en cordon de Royat, taille courte qui est la plus usitée dans nos vignobles méditerranéens. Ce mode de taille limite aussi la production de raisins par rapport à une taille en Guyot.

La taille des vignes - Domaine Faverot

La taille des vignes – Domaine Faverot

 

Sur les vignes en Appellation d’Origine Protégée Luberon, nous laissons 4 à 5 coursons à 2 yeux afin de limiter la production de raisins et nous maîtrisons également la vigueur de nos vignes outre par le mode et la qualité de la taille, par l’enherbement maîtrisé de nos parcelles.

Sur le Domaine Faverot, certaines de nos vignes ont plus de 100 ans et depuis 2 ans, nous avons commencé à reprendre la taille d’hiver ou taille sèche afin de rabaisser la hauteur des souches. L’exemple de nos Vieux Carignans du Domaine des Peyre est frappant avec leur hauteur importante et leur allure dressée au milieu des autres parcelles. Nous les avons conservés tels des fossiles car le raisin qu’ils produisent s’est bonifié avec le temps; mais il faut toutefois lutter contre la prise de hauteur en les rabaissant petit à petit par une taille appropriée.

Ce travail de taille sèche démarre en hiver et se poursuit au printemps avec une taille en vert appelée également ébourgeonnage. La taille en vert permet de préparer la taille d’hiver en laissant les bourgeons qui constitueront les futurs coursons.

La taille de formation - Domaine Faverot

© Institut Français de la Vigne et de Vin

 

Depuis fin mars, nous démarrons juste la taille de nos plantiers d’un an afin de constituer le début de ce que l’on appelle : la taille de formation.

Nous laissons 2 yeux le premier hiver puis le sarment le plus vigoureux et le plus droit la seconde année puis nous formons les bras du cep la troisième année.

 

 

Les beaux jours commencent à arriver alors nous espérons un bon débourrement, c’est-à-dire la sortie sur les petits bourgeons et de petites feuilles, dans nos vignes.

Partage :

  • Facebook
  • Twitter

Les commentaires sont fermés.